SPA de BASSE-NORMANDIE, route de Saint-Manvieu-Norrey 14790 Verson 02 31 08 00 75 spa.bn.verson@gmail.com

Bonjour,

Je fais suite aux nouvelles que j’avais donné la semaine dernière par téléphone, suite à l’adoption récente de Killy (ex- “Killer”… honte à celui qui l’a nommé ainsi), un Bull Terrier mâle, le 11 Août 2021.

Comme déjà indiqué à votre bénévole au téléphone, nous avions pris le parti de partir en vacances avec lui le lendemain même de son adoption, afin de passer 100% du temps avec lui, tout en lui faisant découvrir un maximum de nouvelles choses, et surtout d’apprendre à nous connaître.

Tout s’est bien passé, c’est un loulou qui ne rechigne pas à réclamer des câlins, parfois un peu “brutus” certes vu sa corpulence musclée, donc pas toujours facile à promener en laisse (il aime bien tirer, surtout au début… puis après c’est nous qui devons le motiver pour qu’il avance lors de longues ballades !), et franchement, il n’a pas la moindre agressivité… Une Bonne Patte ! 🙂

Les déplacements avec la collerette (suite à sa castration) furent un peu pénibles pour lui, surtout en voiture dans sa caisse de transport. Puis nous avons rapidement constaté qu’il n’essayait pas de toucher à ses fils lorsque celle-ci lui était retirée, donc et selon vos conseils il a eu droit en journée à batifoler sans cette enclave et c’était bien mieux ainsi !

D’ailleurs, ses fils lui ont été retirés hier le 25 Août par notre vétérinaire, et tout est OK, et la cicatrice est belle.

Un Rendez-Vous est déjà pris pour son rappel de vaccin, début septembre.

Il découvre vraiment sa nouvelle maison seulement depuis le début de cette semaine, et aujourd’hui fut d’ailleurs son premier jour sans une présence humaine constante avec lui, puisque je suis allé au travail à mon bureau (et non pas en Home Office comme depuis le début de la semaine). Pour le moment et par sécurité, il a donc été cantonné dans la cuisine, la pièce où visiblement il se sent le mieux (j’avais fais quelques essais de courte durée pour le laisser seul au préalable) : Je croise les doigts, mais pour l’instant aucun dégât, et même pas un petit cadeau liquide ou solide au sol 🙂 . Certes, j’étais rentré le midi pour m’assurer que tout se passait bien et pour lui faire faire ses besoins…

Bon, après, les ordres de base… bof, c’est comme il veut, il s’en fiche un peu, et s’il n’a pas décidé de venir quand on l’appelle, on peut toujours s’époumoner ! Il va y avoir de l’éducation au programme des prochains mois 🙂

Et donc pour l’instant, les sorties et les ballades quotidiennes, c’est évidemment à la laisse uniquement.

J’ai d’ailleurs acheté une grande laisse de 10 mètres, il va donc maintenant pouvoir courir un peu tout en restant attaché, chose à laquelle il n’avait pas droit tant qu’il avait encore ses fils.

Et chose curieuse, depuis le début, il aime bien donner de la voix, la plupart du temps sans raison (enfin s’il y en a une, on ne l’a pas encore trouvé), et ceci plus particulièrement lorsqu’il est fatigué : Il lutte pour s’endormir, puis quand il se laisse aller un peu trop il se relève en sursaut et aboie quelques fois, puis se recouche, recommence peu après, puis finit par plonger dans le sommeil en ronflant…. étrange, et cela lui arrive systématiquement et plusieurs fois dans la nuit. Un peu comme si il avait peur de quelque chose… (?) On a une bonne isolation phonique à la maison donc ce n’est pas bien grave, mais en vacances c’était moins évident à gérer vis à vis de voisins qui râlaient un peu.

Nous sommes aussi surpris de constater lors de nos ballades que Killy semble parfois impressionner les gens (bien que toujours tenu en laisse courte, et jamais agressif) : certains s’écartent, d’autres me demandent pourquoi il n’a pas de muselière, et j’entends souvent le mot “Pitt Bull” sortir de la bouche des gens à son passage, alors que c’est en fait un gros nounours curieux et sociable… comme quoi les “à priori” et le “délit de sale gueule” à l’encontre du Bull Terrier sont biens réels.

Combien de fois ai-je pu entendre aussi que le chien était moche ! 🙂

Bref, on aime ou on n’aime pas ce “Gros PIF”…. mais nous, on aime !

Et je profite de ce mail pour y joindre quelques photos du loulou, juste à l’attention des bénévoles et soigneurs qui ont pu s’en occuper. Merci donc de ne pas diffuser ces photos ni les mettre en ligne sur le Net.

Voilà, bonne continuation à vous, merci pour tout, et de prochaines nouvelles à suivre plus tard !

Bien cordialement,